La Lettre du Musicien: ACTUALITÉS

Parlons musique

La scène se déroule dans le bureau de Monsieur Brun, en charge des sports, du divertissement, des fêtes et de la culture dans une collectivité territoriale. Face à lui, Marie, 23 ans, violoniste, a été déléguée par ses camarades pour plaider la cause de leur ensemble. Ils ont en effet envoyé un dossier de subvention et obtenu ce (miraculeux) rendez-vous. Marie est tout émue de rencontrer un élu qui s’intéresse à la musique....

Une rentrée très politique

Remaniement ministériel, resserrement des équipes gouvernementales, sur fond de rigueur. L’automne sera fertile en événements politiques. Qu’en sera-t-il pour la musique ?...

Les temps modernes

Quelques réflexions en cette fin de saison sur certains changements dans notre société et sur leurs effets possibles sur la musique....

Soyons rentables et utiles !

L’adjointe à la culture d’une grande ville française s’insurgeait justement, il y a peu, contre d’éventuelles réductions budgétaires, en soulignant que la culture – et elle y incluait, espérons-le, la musique – «tissait du lien social» et «développait le vivre ensemble», comme l’on dit. En effet, cette responsable doit justifier ses activités devant les citoyens, et l’on comprend bien qu’il lui faut bien prononcer, dans ces cas, les mots qui plaisent : utilité sociale, vivre ensemble, rentabilité, plus-value......

Discours pour un ministre

Il y aura bientôt un an, Frédéric Mitterrand était nommé ministre de la Culture et de la Communication. Accueilli avec plaisir aussi bien par le grand public que par les milieux artistiques, poursuivi par les photographes, Frédéric Mitterrand se montrait bien plus au concert que ses prédécesseurs (et sans se borner aux premières parisiennes). Il aura suffi d’une phrase maladroite qui attira l’attention sur son autobiographie, pour que s’estompent les enthousiasmes....

Instruments et salons

Le Salon de Francfort s’est terminé fin mars. Nous avons arpenté, comme d’habitude, avec des dizaines de milliers de visiteurs, professionnels, amateurs ou simples curieux, ses kilomètres de couloirs. Plus de 1 500 exposants s’y présentaient, parmi lesquels de nombreux Français. Tous ont eu le sentiment d’une légère reprise. Voilà qui est encourageant après les difficultés de ces dernières années....

Petits énervements...

Les graves difficultés de la vie actuelle - jointes à un hiver interminable - mettent de si mauvaise humeur qu’on trouve à redire à tout, même à de petites choses. Quelques exemples......

Lauriers roses, lauriers verts

A l’occasion de la 11° édition du Grand Prix Lycéen des Compositeurs, La Lettre du Musicien voudrait également décerner des récompenses et couronner de lauriers : Nos mécènes et les éditeurs de disques, sans qui le Grand Prix n’aurait pu avoir lieu et se développer de façon aussi spectaculaire. Ils nous accompagnent depuis toujours, avec une constance et une amitié qui réchauffent le cœur. France Musique, qui nous fait le beau cadeau de nous accueillir à la maison de Radio France et qui nous consacre un appréciable temps d’antenne....