sdfsd
La Lettre du Musicien: ORCHESTRES/ENSEMBLES

Teemu Kirjonen : «Nous avons le devoir d’éveiller les consciences»

En Finlande, l’orchestre symphonique de Lahti s’est lancé dans un projet fou : atteindre la “neutralité carbone” de ses activités. Une démarche qui s’inscrit dans le souhait de la municipalité de réduire de moitié ses émissions de gaz à effet de serre par habitant, d’ici à 2025. Le directeur général de l’orchestre revient pour nous sur les tenants et les aboutissants de ce défi, qui a obtenu le Prix innovation du salon Classical Next....

Le réchauffement climatique mis en musique

L’Orchestre philharmonique de Hong Kong consacre une série de concerts aux questions environnementales....

Le bilan carbone des orchestres : des chiffres alarmants

Les formations symphoniques se révèlent extrêmement polluantes, en particulier dans le cadre des tournées internationales. Comment réduire leur empreinte environnementale ? Dépenses d’énergie des bâtiments, modes de transport, clause écoresponsables dans les contrats… des pistes existent. Dans ce domaine, la Grande-Bretagne est bien plus en avance que nous....

Pupitre et tableau noir

Cécile Pierrot partage sa vie entre son poste d’institutrice dans une école du Val-de-Marne et les concerts des ensembles comme Les Métaboles....
Portraits - Suzanne Gervais - 04/04/2019

L’inégalité parmi les instruments?

Le trompettiste Jean-Baptiste Lapierre s’attaque aux clichés attachés à certains instruments....
Tribunes - - 04/04/2019

Supplémentaire : un choix de carrière?

Maillons indispensables de la vie des orchestres permanents, les supplémentaires tournent de maison en maison. Si, pour certains, la situation est temporaire, voire subie, en attendant de remporter un concours, pour d’autres, c’est un véritable choix de carrière....

Chanteur et acteur

Du théâtre au studio de télévision, Flannan Obé appréhende la scène de bien des manières. Pour ce passionné d’opérette, c’est le jeu qui prime....

Ensembles baroques : une inégalité entre anciens et modernes

Les disparités de fonctionnement entre les formations pionnières de la révolution baroque et les nouveaux entrants sont patentes : si les premières sont devenues des institutions, les jeunes s’inscrivent dans des modèles très fragiles d’autogestion. Comment réduire ces inégalités dans un marché extrêmement concurrentiel ?...