Sylvain Fort, journaliste et auteur sur le site de La Lettre du Musicien

Sylvain Fort

Ancien élève de Normale Sup’, il est directeur de la publication du site forumopera.com. Auteur chez Actes Sud d’un Puccini et de Herbert von Karajan, une biographie imaginaire, il a aussi assuré l’édition française de La Parole musicale de Nikolaus Harnoncourt.

29 articles présents sur le site

Ce mot “hideux” de multiculturalisme

Le mot est à la mode, personne ne peut le nier. Mais au prix de quelles distorsions de son contenu ! C’est ce que Sylvain Fort démontre ici.
...
Tribunes - 14/06/2016

Can one still be Minister of Culture?

The replacement of Fleur Pellerin by Audrey Azoulay has inspired Sylvain Fort to reflect on the role of the Ministry and the tenant of the Rue de Valois. The brutal sacking of Fleur Pellerin is not just another political vicissitude. It reflects and accentuates the decommissioning of the Ministry of Culture.
...
English résumés - 11/05/2016

Le romantisme est mort en 2016

Les “suiveurs” de Pierre Boulez et de Nikolaus Harnoncourt renonceront-ils à l’expression romantique pour une interprétation qui ne serait plus que transparence et lisibilité ? L’analyse de Sylvain Fort.
...
Tribunes - 20/04/2016

Nikolaus Harnoncourt (1929-2016)

Le chef d’orchestre autrichien Nikolaus Harnoncourt s’est éteint le 5 mars à Sankt Georgen im Attergau (Autriche), à l’âge de 86 ans. Né à Berlin, formé à Vienne, fondateur du Concentus Musicus Wien, ses concerts et enregistrements à la tête de son ensemble ou d’autres orchestres, mais aussi ses réflexions sur la musique, ont marqué durablement des générations de musiciens. Sylvain Fort, qui a traduit La Parole musicale – Propos sur la musique romantique (Actes Sud), le dernier recueil d’écrits de Harnoncourt, lui rend ici hommage....
événements - 23/03/2016

Peut-on encore être ministre de la Culture?

Le remplacement de Fleur Pellerin par Audrey Azoulay a inspiré à Sylvain Fort une réflexion sur le rôle du ministère et du locataire de la Rue de Valois....
Tribunes - 02/03/2016

L’argent fait-il le bonheur (musical) ?

La musique classique coûte plus qu’elle ne rapporte. C’est une vérité comptable inaltérable....
Tribunes - 13/01/2016

Carmélites en appel

Ainsi donc, la cour d’appel de Paris a donné raison aux ayants droit de Poulenc et de Bernanos (lire aussi ici), qui estimaient que la mise en scène des Dialogues des carmélites réalisée à Munich par Dmitri Tcherniakov dénaturait l’œuvre (pour mémoire, la fin avait été largement modifiée)....
Tribunes - 03/11/2015

Retour aux catacombes ?

L’enseignement – et surtout celui de la musique – n’est pas affaire de méthodes, affirme Sylvain Fort, mais bien davantage la rencontre de deux libertés, mieux, de deux solitudes.
...
Tribunes - 20/10/2015

L’année du sursaut?

Au-delà de douloureuses restrictions de budget, c’est aujourd’hui l’existence même de la musique qui est remise en cause. Face à ce péril, le salut ne viendra que des musiciens eux-mêmes, à condition qu’ils sachent s’unir et se faire entendre.
...
Tribunes - 09/09/2015

Le désarroi du biographe

Les éditeurs le savent, le genre biographique fait vendre. La moindre starlette télévisuelle y sacrifie avec entrain. D’entiers rayons de librairie y sont voués. La biographie des musiciens fait l’objet de travaux extrêmement fouillés....
Tribunes - 30/06/2015

L’élitisme, ennemi public n° 1

Il fut un temps où l’élitisme désignait la captation par les classes supérieures de certaines activités ou pratiques. L’éducation bourgeoise et les aisances de la fortune garantissaient ainsi un entre-soi commode, confisquant au profit de quelques-uns ce qui aurait pu tirer vers le haut d’autres impétrants, hélas privés des facilités de la naissance....
Tribunes - 06/05/2015

Primale… la musica ?

On peut aimer Pogorelich et Andsnes, Janine Jansen et Hilary Hahn, mais peut-on aimer Gheorghiu et Harteros? Fleming et Bartoli? Kaufmann et Alagna? Lorsqu’il s’agit de chanteurs, c’est bien connu, la passion s’exacerbe, la détestation et l’adulation s’en mêlent. Toute rationalité disparaît. Ces emportements survivent à leur objet....
Tribunes - 18/03/2015