Frédéric Gaussin, journaliste et auteur sur le site de La Lettre du Musicien

Frédéric Gaussin

Ancien conseiller pédagogique à l’université d’Indiana (Bloomington), Frédéric Gaussin est historien de la musique, spécialiste de l’art de l’interprétation, notamment pianistique. Formé à l’université de Strasbourg, à l’EHESS et à la Sorbonne (Paris), il a été l’élève d’Agnelle Bundervoët et de Carlo Levi-Minzi.

93 articles présents sur le site

Jacques Rouvier: «Avec Debussy, appréhender le lointain»

Pour le professeur au Mozarteum de Salzbourg, enseigner la musique pour piano de Debussy implique non seulement la maîtrise de son style, mais aussi la connaissance de ses sources d’inspiration et des arts de l’époque....
Pédagogie - 07/02/2018

Philippe Cassard en récital à Paris

Pour donner le coup d’envoi de la saison pianistique de la salle Gaveau, le musicien français avait choisi un programme marqué par le romantisme : seize pièces de Mendelssohn, de Brahms et de Fauré précédaient la dernière sonate de Chopin...
Comptes rendus - 05/12/2017

A Paris, Christophe Rousset joue Balbastre et Rameau sur un instrument historique

Invité de la Cité de la musique, dans le cadre des “Concerts sur les instruments du Musée de la musique”, le fondateur des Talens lyriques a interprété une série de pièces françaises sur un clavecin du 18e siècle appartenant au Mobilier national....
Comptes rendus - 04/12/2017

En Essonne, un nouvel espace consacré au piano

Fondé par deux passionnés, Piano Lab est une nouvelle enseigne aux « déclinaisons multiples » qui entend « dépoussiérer sa branche » sans renoncer aux prestations d’un espace traditionnel de location-vente....

Le trompettiste Romain Leleu au 65e Festival de Prades

En l’église Saint-Pierre, devant le plus grand retable baroque de France (achevé en 1699 par le catalan Joseph Sunyer), le trompettiste lillois a joué trois concertos de Marcello, Telemann et Torelli au sein d’un programme qui faisait aussi la part belle à Bach....
Comptes rendus - 16/08/2017

Deux jeunes pianistes polonais à l’Orangerie de Bagatelle

En partenariat avec l’institut Frédéric-Chopin de Varsovie, Aleksandra Swigut et Kamil Pacholec étaient les invités du 34e festival Chopin à Paris, dans la série “Concerts découverte”....
Comptes rendus - 11/07/2017

Au festival Chopin à Paris, Marie-Catherine Girod et son élève Sheng Wang

A l’Orangerie de Bagatelle, la pianiste française a répondu à son tour au thème de la saison, « Passion et transmission », en partageant l’affiche avec son élève à l’Ecole normale de musique. Au programme : Chopin et Prokofiev en solo, Fauré et Messager à quatre mains...
Comptes rendus - 28/06/2017

Anne Queffélec et Clément Lefebvre au festival Chopin à Paris

Répondant les premiers au thème de cette 34e édition, “Passion et transmission”, Anne Queffélec et Clément Lefebvre, incarnant « l’expérience et la jeunesse, le maître et le disciple », ont paru l’un après l’autre puis ensemble sur la scène de l’orangerie de Bagatelle après avoir détaillé leur programme à l’oral....
Comptes rendus - 21/06/2017

Alessandro Deljavan inaugure le 34e festival Chopin à Paris

Révélé au concours Van Cliburn, le pianiste italien avait choisi un programme redoutable : l’intégrale des Etudes de Chopin, soit les 24 pièces op. 10 et op. 25, plus les Nouvelles Etudes publiées en 1839 par Fétis et Moscheles dans la Méthode des méthodes....
Comptes rendus - 19/06/2017

Michel Dalberto clôt brillamment la saison de Piano à Lyon

Après Martha Argerich, Christian Zacharias ou Piotr Anderszewski, le pianiste français se produisait dans la salle Rameau. Grandes pages de Franck, Beethoven et Fauré avec ce plus local : les mains de l’artiste projetées en direct sur grand écran...
Comptes rendus - 12/06/2017

Au théâtre des Champs-Elysées, le centenaire des trois sonates de Debussy

Terrassé au printemps 1918 par le mal qui le rongeait de longue date, Debussy ne vit pas l’armistice. Des six sonates que l’auteur du Noël des enfants qui n’ont plus de maison avait projeté d’écrire dès 1914, en hommage patriotique aux maîtres du 18e siècle, trois seulement furent achevées. Cent ans plus tard, réunis autour de Dominique de Williencourt, un maître du nô et de grands interprètes français ont fait dialoguer l’avant-garde debussyste et celle d’aujourd’hui....
Comptes rendus - 25/05/2017

Juliana Steinbach, romantisme allemand à l’institut Goethe à Paris

Invitée pour clore la saison Blüthner, la pianiste franco-brésilienne, grand prix de la fondation Alfred-Rheinhold, proposait un programme essentiellement marqué par le romantisme allemand : op. 79 de Brahms et op. 17 de Schumann....
Comptes rendus - 25/05/2017