Nathalie Jean, journaliste et auteur sur le site de La Lettre du Musicien

Nathalie Jean

12 articles présents sur le site

Un guichet unique pour le spectacle occasionnel

Le “Guso” permet d’assurer les mêmes droits pour tous les artistes en termes de prestations sociales et de rémunération, quelle que soit l’activité principale de la structure qui les emploie, dès lors qu’ils participent à un spectacle....

Formation continue : intermittents et formation professionnelle

Après avoir étudié l’obligation de former le musicien permanent et le compte personnel de formation du musicien permanent, nous concluons notre dossier sur la formation continue en abordant le cas des musiciens intermittents....

Formation continue : le compte personnel de formation

Dans le premier volet de ce dossier, nous avons étudié l’obligation de former le musicien permanent. Nous traitons aujourd’hui du “compte personnel” de formation du musicien permanent, avant d’aborder, dans un prochain numéro, “les intermittents et la formation continue”.
...

Formation continue : l’obligation de former le musicien permanent

L’adoption de la loi relative à la formation, le 5 mars dernier, modifie considérablement le cadre de la formation professionnelle continue. Nous traitons ici de “l’obligation de former le musicien permanent”. Dans de prochains articles, nous aborderons “le compte personnel de formation” et “les intermittents et la formation continue”.
...

Des stages en entreprise mieux encadrés

Acquérir de l’expérience professionnelle par le biais d’un stage effectué au sein d’un orchestre ou d’un ensemble est une étape essentielle dans la construction de la carrière des étudiants musiciens. De fréquents abus ont suscité une réaction législative : la loi du 10 juillet 2014 est ainsi venue clarifier l’encadrement des stages, notamment les règles relatives aux conditions d’accueil du stagiaire dans une structure. Le point sur les principales mesures....

Temps partiel : la nouvelle durée minimum de travail hebdomadaire

La loi du 14 juin 2013 a fixé à 24 heures la durée minimum de travail hebdomadaire pour l’ensemble des salariés à temps partiel. Ces dispositions, qui connaissent toutefois de nombreuses dérogations, sont applicables à tous les secteurs, toutes les activités et, en principe, tous les types de contrats. Les musiciens sont donc concernés. Un point sur ces nouvelles mesures....

Voyager avec un instrument

L’été, saison des vacances pour beaucoup, est pour bien des musiciens synonyme de surcroît d’activité. Attention aux problèmes que peut poser le transport d’un instrument. Nous faisons le point aujourd’hui sur les documents nécessaires au franchissement des frontières....

Intermittence : ce que prévoit le nouvel accord

De nouvelles règles d’indemnisation des chômeurs devraient entrer en vigueur le 1er juillet (voir LM449). Au sein de ces dispositions figurent des mesures applicables aux intermittents du spectacle, relevant des annexes 8 et 10 de la convention Unedic. Le point sur ces dispositions....

Les congés spectacles des artistes intermittents

Pour les artistes intermittents, c’est le moment de déposer leur demande de congés payés auprès de la Caisse des congés spectacles. L’occasion de rappeler la spécificité de ce régime en la matière....
Pédagogie - 14/04/2014

Intermittents enseignant :
vos droits à l’assurance chômage

Outre les prestations scéniques qu’ils fournissent, certains musiciens dispensent des heures d’enseignement, qui peuvent être prises en compte pour l’ouverture de leurs droits à l’assurance chômage. Dans quelles limites et à quelles conditions ?...

La commande d’une œuvre musicale au regard du droit

De quelles précautions juridiques faut-il s’entourer en cas de commande d’une œuvre musicale par un producteur de spectacles vivants ? Avant tout d’un contrat en bonne et due forme dont les clauses seront étudiées avec soin. Car les litiges liés à la commande d’une œuvre ne relèvent pas uniquement du cas d’école....

Engager un musicien : conditions et risques

Le recrutement de musiciens pour des concerts ponctuels, quel que soit le lieu où ils sont donnés, doit répondre aux conditions habituelles d’emploi d’artistes, dans le respect des règles du droit du travail et des dispositions des conventions collectives. Le point sur la question....