André Peyrègne, auteur à La Lettre du Musicien

André Peyrègne

Chef d’orchestre et musicologue, André Peyrègne est le président de la Fédération française de l’enseignement artistique. Il a dirigé le conservatoire de Nice de 1980 à 2005. Critique musical et chroniqueur “Histoire” à Nice-Matin, il est l’auteur du Dico fou de la musique (éd. Papier libre).

35 articles présents sur le site

Mahler et la poésie chinoise

Le Chant de la terre marque la rencontre inattendue entre le compositeur autrichien et l’empire du Milieu.

...
Edition musicale - 04/01/2021

À Monaco, concerts et conservatoire sont ouverts au public

La Principauté n’applique pas les mêmes règles qu’en France et permet la poursuite des activités culturelles. Reportage.

...

Une fondation européenne évalue les conservatoires

Martin Prchal, directeur adjoint du Conservatoire royal de La Haye, est le président de MusiQuE. Il nous explique le rôle de cet organisme d’évaluation de l’enseignement supérieur de la musique....

“La Grande porte de Kiev” de Moussorgski

Le final des Tableaux d’une exposition est un monument architectural et musical. Plongée dans la Russie tsariste....
Edition musicale - 01/12/2020

Syrinx de Debussy

La célèbre partition pour flûte solo inaugurait en 1900 le salon de musique d’un constructeur automobile…...
Edition musicale - 06/11/2020

La symphonie L’Ours de Haydn

La création de la première des “symphonies parisiennes” de Haydn enthousiasma le public par son imitation du montreur d’ours.

...
Edition musicale - 01/10/2020

Fidelio, le défi amoureux

À l’occasion des 250  ans de la naissance de Beethoven, retour sur la genèse de son unique partition lyrique.

...
Edition musicale - 02/09/2020

Le Prélude à l’après-midi d’un faune

Inspirée du poème de Mallarmé, l’œuvre de Debussy crée un climat érotique indolent. Le corps mis en musique.

...
Edition musicale - 26/06/2020

La Symphonie domestique de Strauss

Quand Richard Strauss compose la symphonie de l’enfant roi.

...
Edition musicale - 03/06/2020

Série : ces musiciens qui ont vécu dans l’isolement

#9 : Liszt se refugie dans la religion

Ce jour-là, 25 avril 1865, Franz Liszt se leva à 6 heures du matin. L’aurore éclairait Rome de ses premiers rayons. Le musicien fit ses prières, assista à la messe, lut le Traité des saints ordres. Tout n’était que silence dans le couvent des Lazaristes où il s’était retiré depuis trois jours.

...
Portraits - 07/05/2020

L’œuvre du mois : À Paris dans chaque faubourg

Rencontre entre le cinéaste Jean Clair et le compositeur Maurice Jaubert.

...
Edition musicale - 06/05/2020

Série : Ces musiciens qui ont vécu dans l’isolement

#8 : Paganini définitivement enterré… cinquante-trois ans après sa mort. (3)

...
Portraits - 30/04/2020