Urbains’Band :
un orchestre dans une école de Nantes

Philippe Thanh 30/04/2012
Le trompettiste Jean-Jacques Metz, professeur au conservatoire de Nantes, anime depuis une dizaine d’années une fanfare dans une école primaire de la ville. Il y applique une méthode originale, basée sur l’apprentissage par imitation, qui fait l’objet aujourd’hui d’une publication aux éditions Billaudot. Témoignage.
Comment est née l’idée de cette méthode ?
Il y a plus de dix ans, sous l’impulsion de Christophe Duchène, alors directeur du conservatoire de Nantes, j’ai souhaité mener une action en direction des enfants des quartiers, de ceux qui n’allaient pas au conservatoire. C’est une initiative qui correspondait aux préoccupations de la ville et qui a pris place dans le cadre d’un "contrat éducatif local".

Pour lire la suite (92 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

1€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Mots clés :
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous