Classes à horaires aménagés : quel avenir ?

01/10/2012
Nées dans les années 1960 et officialisées en 1974, les classes à horaires aménagés musique (Cham) permettent chaque année à des centaines de jeunes musiciens de profiter d’un emploi du temps optimal pour concilier études générales et formation musicale complète. Etat des lieux d’un dispositif privilégié et pourtant largement remis en question.
Cent trente-cinq établissements (CRR, CRD et CRC) disposent de classes à horaires aménagés (Cham), généralement du CE1 à la 3e, parfois jusqu’au baccalauréat. Alors que certaines d’entre elles connaissent une vitalité particulière, d’autres s’essoufflent, peinent à se réformer ou menacent de fermer.

Pour lire la suite (97 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

2€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Mots clés :
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous