Cigarette et téléphone
au Grand-Théâtre de Luxembourg

Philippe Thanh 28/02/2013
Belle idée que de présenter à la suite l’un de l’autre Il segreto di Susanna de Wolf-Ferrari et La Voix humaine de Poulenc, deux opéras en un acte composés à un demi-siècle de distance. Une soirée cigarette et téléphone, en somme.

Anna Caterina Antonacci dans La Voix humaine (B. Kostohryz)

Susanna fume en cachette de son mari qui, sentant une odeur de tabac chez lui, soupçonne son épouse d’avoir un amant fumeur. En à peine quarante minutes d’une musique délicieuse qui aime à citer, mais non pasticher, ses grands prédécesseurs, Ermanno Wolf-Ferrari (1876-1948) trousse cette intrigue légère qui s’achèvera à la confusion du jaloux et dans la réconciliation du couple. Dans un décor épuré d’Antoine Vasseur, le vestibule d’une résidence, Ludovic Lagarde met en scène avec une élégante sobriété. En seconde partie, le décor tourne dévoilant derrière le vestibule une chambre et sa salle de bains. La Voix humaine, ce monologue désespéré d’une femme abandonnée, s’y inscrit comme une suite possible de l’opéra de Wolf-Ferrari.
Anna Caterina Antonacci enchaîne les deux rôles, investissant d’un peu trop de charge dramatique l’aimable rôle de la Comtesse Suzanne, tandis que le jeune baryton Vittorio Prato, belle voix bien conduite, est parfait en Comte Gil. La soprano italienne est en revanche exactement à sa place dans La Voix humaine et sert le texte de Cocteau mis en musique par Poulenc dans un phrasé impeccable, avec un sens du drame parfaitement dosé. Poignant. 
Pascal Rophé dirige avec tact les musiciens de l’Orchestre philharmonique du Luxembourg, ceux-ci se montrant plus à l’aise chez Poulenc que dans la légèreté de Wolf-Ferrari. (23 février)
Philippe Thanh

Ce spectacle sera présenté à Paris, à l’Opéra-Comique, du 17 au 29 mars.

Pour lire la suite ( %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Mots clés :
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous