Mozart et Haydn à la Grange de Meslay

Elsa Fottorino 01/07/2013
Inauguré en 1964 par le pianiste Sviatoslav Richter, le festival de la Grange de Meslay est actuellement dirigé par René Martin. Les concerts se déroulent dans un décor des plus pittoresques: une ferme du 13e siècle située au milieu de la campagne tourangelle.

Tatjana Vassiljeva (DR)
 
En ce sixième jour de festival, on a pu entendre dans ce lieu à l’acoustique intime et chaleureuse, la violoncelliste Tatjana Vassiljeva accompagnée par l’Orchestre royal de chambre de Wallonie, avec, à la baguette, le violoniste Augustin Dumay. Au programme, les concertos pour violoncelle n°1 et n°2 de Haydn. Raffinement, souplesse, phrasé aérien, caractérisent l’interprétation de Tatjana Vassiljeva – séraphique dans sa longue robe blanche. Cette jeune prodige de l’école russe, lauréate en 2001 du concours Rostropovitch, possède la virtuosité, l’ardeur, mais surtout les qualités d’écoute que requièrent l’interprétation de ce répertoire. En deuxième partie du concert, Augustin Dumay proposait une lecture honnête de la Symphonie n°29 de Mozart. Un programme que l’on pourra découvrir en disque (Mirare) en septembre prochain. Notons enfin qu’Augustin Dumay arrivera en 2014 au terme de son mandat avec la formation belge. Il passera alors le relais au pianiste Frank Braley. (23 juin)
Elsa Fottorino
Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Mots clés :

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous