Jacob Shaw salle Cortot, un violoncelliste à suivre

Aude Belloy 13/11/2013
Le violoncelliste Jacob Shaw et la pianiste Béatrice Berrut se produisaient, salle Cortot, dans un programme mêlant une création d’Alexandre Benéteau à des pages de Liszt et Rachamninov.

Jacob Shaw (DR)

Le Britannique Jacob Shaw, 25 ans, a étudié notamment à l’Ecole normale de musique de Paris et a été lauréat de la Fondation Banque populaire en 2010. Il ouvrait ce concert avec Franz Stockune suite d’Alexandre Benéteau pour violoncelle solo. Franz Stock est ce prêtre allemand qui, sous l’Occupation, a été l’aumônier des prisons parisiennes et, à ce titre, a accompagné jusqu’à la fin de nombreux Français condamnés à mort par l’occupant, puis a assisté les prisonniers allemands faits par les forces alliées lors de la Libération, avant de mourir d’épuisement en 1948. Dès les premières notes, Jacob Shaw nous transporte dans un univers sombre et tourmenté. La méditation, d’une grande détresse intérieure, est une voix rauque où les sons se frottent, grincent, pleurent. Le violoncelle fait oublier la grande technique qu’il y a derrière ces sons. Son expression a la souplesse d’une voix humaine, le relief sonore est impressionnant. La précision de son archet lui permet des harmoniques qui chantent. La dernière phrase de la suite n’est plus qu’un souffle aigu, murmuré comme une flûte, laissant l’audience suspendue… 
Béatrice Berrut nous apparut moins convaincante dans la Deuxième Ballade de Liszt. Virtuosité et effets brillants conviennent à ce compositeur, mais les sublimes parties mélodiques sont en accordéon : les phrases tombent et s’arrêtent, rompant toute pulsation intérieure.
La Sonate op.19 de Rachmaninov qui réunissait les deux artistes a souffert d’un manque de dialogue; on se souviendra d’excellents moments mais on regrettera la construction inaboutie. (18 octobre)
Aude Belloy

Pour lire la suite ( %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous