Orchestres de région : difficultés pour certains, espoir pour d’autres

Antoine Pecqueur 24/02/2015
Sur les bords de la Méditerranée, confrontés à un plan de départ volontaire, à la baisse d’activité, à la diminution de salaires…, les musiciens de Montpellier et de Cannes sont inquiets. Côté Atlantique, en revanche, la sortie de crise est en vue pour l’ONPL.
Avis de tempête dans le sud du pays. Deux orchestres – l’Orchestre national de Montpellier Languedoc-Roussillon et l’Orchestre régional de Cannes-Provence-Alpes-Côte d’Azur – sont confrontés à d’importantes difficultés financières. Face aux baisses de subventions publiques, les mesures s’annoncent drastiques.

Pour lire la suite (95 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

2€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous