Symphonies d’automne à Mâcon

Suzanne Gervais 25/11/2015
Les épreuves du 22e Concours de chant de Mâcon se sont déroulées du 4 au 15 novembre. Sur les 47 concurrents retenus, 6 finalistes étaient en lice : cinq sopranos et une mezzo, dont quatre françaises.
Tradition du concours, chaque année une mélodie imposée est commandée à un compositeur ; cette année, Nicolas Bacri. Les candidates ont donc interprété deux des trois mélodies avec piano du cycle Chants d’amour, composées sur des poèmes d’Emile Verhaeren. Puis, sous la direction d’Eric Geneste, l’Orchestre symphonique de Mâcon les accompagnait dans des airs d’opéra, pour la partie libre du programme.

Pour lire la suite (85 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

1€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous