A Montauban, trente ans de Passions

Suzanne Gervais 28/06/2016
Le flûtiste Jean-Marc Andrieu a fondé l’Orchestre baroque de Montauban, qu’il dirige depuis trente ans. Les musiciens ont fêté leur 600e concert le 21 mars et s’attachent à faire découvrir des pages méconnues du répertoire baroque français.
Comment sont nées Les Passions ?
En 1986, j’ai constitué un chœur avec une quinzaine d’amis étudiants, comme moi, au conservatoire de Toulouse : nous voulions monter les Messes brèves de Bach ! J’ai cherché des instrumentistes dans les couloirs du conservatoire. Après ce concert, nous avons continué à jouer ensemble : Purcell, Telemann… et nous avons élargi notre répertoire, de Monteverdi au Requiem de Mozart. Nous appartenons à la deuxième génération d’interprètes qui se spécialisent dans le répertoire baroque. Il y avait alors beaucoup moins d’ensembles de musique ancienne qu’aujourd’hui : nous étions les seuls dans le Sud-Ouest.

Pour lire la suite (77 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

1€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous