A Lille, une harmonie s’investit dans la pédagogie

Suzanne Gervais 16/11/2016
Tuba solo de l’Orchestre national de Lille, Hervé Brisse est également directeur artistique de l’Orchestre d’harmonie de Lille-Fives. Il a lancé un atelier de perfectionnement pour musiciens amateurs.
Quand êtes-vous arrivé à la tête de cette harmonie ?
Il y a une dizaine d’années. A l’époque, l’Harmonie de Lille-Fives comptait une vingtaine d’amateurs, c’était un ensemble qui menaçait de disparaître. J’ai beaucoup d’admiration pour ces harmonies municipales : j’y ai fait mes classes. L’orchestre est né en 1890 à Fives, un faubourg ouvrier de Lille où les mineurs se réunissaient pour faire de la musique. Nous tentons de nous démarquer au sein de la programmation culturelle très dense de la métropole : il faut attirer un public qui est sans cesse sollicité, un vrai défi. Nous ne dépendons d’aucune école, il a donc fallu se faire connaître auprès des musiciens… et les retenir !

Pour lire la suite (67 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

1€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous