A Vichy, le label départemental menacé

Le ministère de la Culture doit annoncer les nouveaux classements des différents conservatoires de France en octobre prochain. Mais certains conservatoires à rayonnement départemental (CRD) craignent d’ores et déjà un déclassement, comme celui de Vichy.
Christophe Pommeray (parti radical de gauche), un élu d’opposition au maire Claude Malhuret (UMP), a dénoncé en février cette situation dans le journal La Montagne. « Nous avons déposé notre dossier de classement il y a deux ans, mais nous n’avons toujours pas eu de réponse», s’inquiète de son côté le directeur du conservatoire, Alain Salmon. Il est vrai que le conservatoire de Vichy ne propose ni danse ni art dramatique, alors que tout CRD est tenu de proposer l’une ou l’autre activité, en plus de la musique. L’établissement avait bien proposé la création d’un département de danse, mais la mairie n’en voyait pas l’intérêt alors qu’il existe déjà des écoles de danse privées dans la ville. La commune est en outre confrontée à des problèmes budgétaires. Le conservatoire de Vichy a déjà été prié de faire des économies sur son budget de fonctionnement. Il a aussi pour consigne d’engager des professeurs assistants de catégorie B plutôt que des professeurs de catégorie A lorsqu’un poste se libère, pour des questions budgétaires. A ce contexte s’ajoute la baisse du nombre d’élèves en cycle spécialisé – sept aujourd’hui –, qui incite encore moins la mairie à investir. Cette petite promotion pourrait ainsi être l’une des dernières à obtenir le diplôme
Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous