Le musicien sur les réseaux sociaux

Suzanne Gervais 07/12/2016
Il tweete, poste selfies et photos de répétitions sur Instagram, annonce ses concerts sur Facebook… Le musicien classique est de plus en plus actif sur les réseaux sociaux.
Une présence anecdotique ? Le dynamisme numérique de ses interprètes renouvelle l’image de la musique en queue-de-pie. « La musique classique n’est pas spontanément associée aux réseaux sociaux, qui renvoient à une culture adolescente jugée futile », explique le sociologue Stéphane Hugon. Or, créer une page Facebook officielle est une étape obligée dans la communication d’un soliste ou d’un ensemble et partager son quotidien de musicien sur Instagram séduit de plus en plus. Sur France Musique, le ténor Roberto Alagna déclarait ainsi nouer une relation privilégiée avec ses fans grâce aux réseaux sociaux. Placido Domingo (plus d’un million de “j’aime” sur Facebook et 76 300 followers sur Instagram) poste quotidiennement sur ses réseaux : essayages de costumes, photos de ses petits-fils, vœux de fin d’année, vacances italiennes en tongs… Le mélomane découvre alors son soliste ou son quatuor préféré loin du cérémonial codifié de la salle de concert.

Pour lire la suite (82 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

1€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Accès abonnés :
Mauvais identifiant ou mot de passe
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous