Etats-Unis : le Namm tient salon

Marc Rouvé 08/02/2017
Pluies torrentielles et températures fraîches ont rythmé le grand salon américain (19 au 22 janvier, Anaheim, Californie). Des aléas climatiques qui n’ont pas empêché le business de battre son plein, même si les incertitudes liées à l’élection de Donald Trump et aux futures politiques culturelles qu’il pourrait mettre en œuvre planaient sur le salon. Si les nouveautés présentées au Namm se concentrent essentiellement sur les musiques actuelles, le classique n’est pas oublié pour autant.

Les pianos

Ainsi, Steingraeber & Söhne présentait sa pédale Sordino, également appelée “pédale céleste” au 19e siècle. Très utilisé jusque dans les années 1850, cet accessoire offre davantage de couleurs sonores et permet de se rapprocher le plus fidèlement possible de l’esprit des œuvres de Beethoven ou de Chopin qui indiquaient son utilisation sur leurs partitions, comme la plupart des compositeurs de leur époque. Plus près de nous, le grand piano droit 138 K-SFM offre des sensations de jeu semblables à celle d’un piano à queue grâce au Steingraeber-Renner-Ferro-Magnet Action (SFM), mécanisme de haute précision favorisant la répétition.

Pour lire la suite (77 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Partager:

Articles en relation :

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous