Une nouvelle édition pour le Concours d’Orléans

La pianiste Françoise Thinat, qui avait créé en 1989 le concours consacré aux répertoires moderne et contemporain, a passé le flambeau à la musicologue italienne Isabella Vasilotta. La nouvelle directrice compte pérenniser l’héritage de la fondatrice et renforcer l’accompagnement des lauréats.
Le concours d’Orléans fait alterner, une année sur deux, le Concours international de piano d’Orléans et, pour les plus jeunes, le concours Brin d’herbe – dont l’édition 2017 aura lieu du 6 au 9 avril. Une trentaine de pianistes âgés de 6 à 18 ans y sont attendus. Entretien avec Isabella Vasilotta qui nous présente la nouvelle édition de Brin d’herbe.
Pour lire la suite de cet article (866 mots):

Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux.

Vous souhaitez déposer un commentaire ? Utilisez le champs ci-dessous (attention, pour laisser un commentaire, vous devez préalablement vous identifier ou vous inscrire).

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit,, sinon Inscrivez-vous