Le compte personnel de formation désormais ouvert aux agents publics

Matthieu Charbey 08/02/2017
Une ordonnance publiée le 20 janvier crée le compte personnel d’activité (CPA) dans la fonction publique, qui comprend notamment le compte personnel de formation (CPF). Au cœur de la réforme, le CPF a vocation à remplacer le droit individuel à la formation (DIF) institué en 2007.

Deux ans après son introduction dans le secteur privé, le compte personnel de formation (CPF) est transposé aux fonctionnaires et agents contractuels de droit public. Si les modalités techniques d’introduction du CPF dans la fonction publique seront précisées par décret, l’ordonnance* permet d’ores et déjà de dégager les grandes lignes de la réforme.

Corriger certains défauts du DIF

Instauré en 2007 dans la fonction publique, le droit individuel à la formation (DIF) quantifie pour la première fois un droit, le droit à la formation, reconnu de longue date aux agents publics : c’est un compteur qui porte acquisition de 20 heures de formation par an cumulables sur six années.

Pour lire la suite (93 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

2€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous