Valentine Michaud : « Je voulais jouer d’un instrument doré ! »

La saxophoniste française de 23 ans, étudiante à la Haute Ecole des arts de Zurich, a reçu le prix Jeune soliste 2017 du Crédit suisse. Portrait d’une interprète curieuse et créative.
Pourquoi avoir choisi le saxophone ?
J’avais 8 ans et je voulais jouer d’un instrument doré ! Seconde raison, moins futile : la sonorité me fascinait. J’ai fait mes études au conservatoire de Nantes, où j’ai suivi le cursus classique tout en étudiant le jazz. En 2010, direction la Suisse : j’ai intégré la Haute Ecole de Lausanne, où j’enseigne désormais, après avoir obtenu mon master en pédagogie. Parallèlement, je prépare le master de soliste à la Haute Ecole des arts de Zurich, depuis 2015. Je terminerai mes études en décembre.
Pour lire la suite de cet article (445 mots):

Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux.

Vous souhaitez déposer un commentaire ? Utilisez le champs ci-dessous (attention, pour laisser un commentaire, vous devez préalablement vous identifier ou vous inscrire).

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit,, sinon Inscrivez-vous