Les enfants prodiges : ce que la science nous en dit

Claire Pelofi 22/03/2017
Alors que dans certaines cultures la différence entre musiciens et non-musiciens est totalement dépourvue de sens, les sociétés occidentales ont à cœur de distinguer, parmi leurs éléments les plus talentueux, les enfants prodiges. Qu’est-ce réellement qu’un enfant prodige ? Eléments de réponse.
Aujourd’hui, en deux temps et trois clics, on trouve quantité de vidéos et d’enregistrements témoignant des capacités extraordinaires d’enfants dits “prodiges”. La fascination qu’ils exercent semble pouvoir se mesurer au moyen d’un simple ratio entre l’âge et la vitesse d’exécution de la pièce interprétée. Au-delà des fantasmes, voici ce que la science nous dit de ces individus hors norme.

Une difficile définition

Bien que le consensus soit rendu difficile par la rareté des cas, il semble que la question de l’âge soit l’ingrédient essentiel du prodige. Le professeur Henry David Feldman de l’université de Tufts dans le Massachusetts en donne une définition plutôt stricte. Un prodige, écrit-il, est « un enfant qui, avant l’âge de 10 ans, est capable d’accomplir des tâches complexes au même niveau qu’un adulte professionnel ». Sans être tous aussi précis, les scientifiques s’accordent à dire que les prodiges se caractérisent par leurs capacités à atteindre à un jeune âge ce que l’on observe habituellement chez des individus adultes. L’âge et la rapidité de développement sont donc centraux dans la notion d’enfant prodige. C’est si vrai qu’on rabotait parfois d’un an ou deux l’âge des enfants prodiges, comme ce fut le cas pour le jeune Franz Liszt, afin de faire paraître ses dons comme plus extraordinaires encore.

Pour lire la suite (87 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

2€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Accès abonnés :
Mauvais identifiant ou mot de passe
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous