En Essonne, des CRD dynamiques et créatifs

Dans ce département francilien, l’offre musicale est vaste et variée. Trois conservatoires à rayonnement départemental mènent la danse à Evry, Yerres et Orsay, chacun avec ses spécificités. Réseau et solidarité, créativité et innovation, rénovation et tradition sont leurs maîtres mots.

Le CRD de la communauté d’agglomération Grand Paris Sud : la force du réseau

Les conservatoires de l’agglomération sont au nombre de cinq, répartis dans quatre localités : conservatoires Iannis-Xenakis et Albéric-Magnard à Evry, Olivier-Messiaen à Ris-Orangis, Charles-Gounod à Bondoufle et Yves-Henry à Villabé. Constitué en réseau, l’ensemble a été classé conservatoire à rayonnement départemental (CRD) le 24 juin 2016 dernier. La collectivité se félicite de cette reconnaissance globale, qui renforce la cohésion de ses établissements d’enseignement artistique. A ce jour, le CRD compte plus de 1900 élèves et presque 120 enseignants. Coordonner l’ensemble relève du défi : « Diversité territoriale, articulation de directions opérationnelles et fonctionnelles… C’est beaucoup plus complexe à manager qu’un monosite », confie Raphaële Vançon, la directrice du réseau des conservatoires, « mais la diversité des sites représente aussi une force ».

Pour lire la suite (92 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

2€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous