Maxime Zecchini, le piano pour la main gauche

Suzanne Gervais 11/04/2017
Le pianiste Maxime Zecchini part à la découverte d’un répertoire singulier, immense et méconnu, qui a inspiré nombre de compositeurs.
Maxime Zecchini réalise, chez Ad Vitam Records depuis 2012, une anthologie des œuvres pour la main gauche. Le sixième opus est sorti en janvier.
Pourquoi une telle fascination pour ce répertoire ?
Il délivre un message : face aux blessures qu’ils ont pu rencontrer, de nombreux pianistes ont trouvé des solutions pour continuer à exprimer leur art. Privé de son bras droit après la Première Guerre mondiale, le pianiste Paul Wittgenstein demanda, par exemple, à Ravel, Prokofiev ou encore Britten de composer pour lui…

Pour lire la suite (82 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

1€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Partager:

Articles en relation :

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous