Partitions et méthodes : le choix de l’auto-édition

Auteurs et compositeurs décident parfois de publier eux-mêmes leurs œuvres. Quelles démarches juridiques ce recours à l’auto-édition entraîne-t-il ?
Le schéma classique de l’édition est le suivant : l’auteur ou le compositeur cède ses droits sur une œuvre à un éditeur par un contrat de cession et l’éditeur s’engage à fabriquer et à diffuser l’ouvrage dans le respect de la législation. En principe, la rémunération de l’auteur est proportionnelle aux recettes de la vente ou de l’exploitation de l’œuvre, selon un pourcentage négocié entre lui et l’éditeur. Le risque financier est supporté par l’éditeur (1). Cette formule permet de profiter du professionnalisme de l’éditeur quant à la fabrication de l’ouvrage et de son réseau pour sa commercialisation (relecteur, correcteur, maquettiste et graphiste, professionnels de la communication et du marketing…).
L’alternative à ce schéma réside dans le recours à l’édition à compte d’auteur ou à l’auto-édition. Lorsque la publication est réalisée à compte d’auteur, l’éditeur intervient en tant que prestataire de services pour la fabrication de l’ouvrage et c’est à l’auteur ou au compositeur d’assurer sa commercialisation. Lorsque l’auteur ou le compositeur a choisi l’auto-édition, il est responsable de tout le processus, de l’écriture de l’œuvre de l’esprit à la vente de l’ouvrage matériel. Les raisons du choix de l’auto-édition sont multiples : confidentialité relative de l’ouvrage (une méthode d’apprentissage spécifique à destination de ses élèves, par exemple), volonté de conserver toute liberté par rapport à un éditeur, éventuels gains financiers… La pratique suppose cependant de respecter un cadre légal et des démarches administratives.

Pour lire la suite (85 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

2€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Accès abonnés :
Mauvais identifiant ou mot de passe
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous