Musikmesse 2017 : le rendez-vous incontournable

Marc Rouvé 11/05/2017
Le plus grand salon européen poursuit sa mue entamée en 2016 avec, pour cette édition 2017 (5 au 8 avril), des signes encourageants, tant du point de vue des visiteurs que des exposants. Certes moins étendu en taille, ce salon reste toujours un rendez-vous incontournable pour découvrir les nouveautés en avant-première et renifler les tendances.
Avec près de 57 000 visiteurs venus de 119 pays et quelque 970 exposants, sans oublier 20 000 spectateurs pour le Musikmesse Festival, ce millésime n’est toutefois pas parvenu à enrayer la baisse de fréquentation (en 2016, 64000 visiteurs avaient été recensés pour 1100 exposants). La partie “musique” cherche encore à définir son périmètre, entre salon purement professionnel et manifestation grand public. Mais, même si le salon s’est réduit en taille, il reste de loin le plus grand salon européen et un passage obligé pour les nouveaux fabricants qui veulent se faire connaître.

La suprématie Yamaha

Yamaha a dévoilé une nouveauté de poids dans un domaine où la marque a été précurseur au début des années 1980 : la nouvelle ligne Clavinova CLP Série 600. Cette nouvelle génération intègre des innovations majeures : personnalisation de l’instrument et choix de l’environnement acoustique, restitution d’un environnement parfaitement naturel lors du jeu au casque, fonction Bluetooth pour jouer avec des morceaux préenregistrés… Pour ce qui est des sonorités, Yamaha a optimisé les systèmes de résonances virtuelles afin de restituer les harmoniques et résonances naturelles des pianos “embarqués” dans la mémoire interne (le Yamaha CFX et le Bösendorfer Imperial). La gamme comprend six modèles.

Pour lire la suite (83 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

1€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous