Psychologie et pédagogie ou la relation professeur-élève

Pierre Mendel 11/05/2017
Trop d’élèves ont abandonné leur cursus musical parce qu’une relation d’incompréhension s’était installée avec leur professeur. Si le cours individuel doit rester au cœur de l’apprentissage de la musique, les professeurs doivent favoriser l’épanouissement de leurs élèves.
Il n’est pas rare de croiser des personnes qui ont arrêté l’étude de la musique. On vous explique que c’était trop “dur”, que le cadre était austère, que l’on n’était pas “fait” pour ça. Pourtant on aimait en faire. Il n’est pas inhabituel non plus de rencontrer des professionnels de la musique qui ont connu des parcours difficiles et qui n’ont pu aller aussi loin qu’ils l’auraient voulu. On invoque la lourdeur des études, la discipline dont il faut faire preuve et la valse interminable des concours. Dans les deux cas, on fait également allusion à un autre paramètre évoqué avec plus de difficulté : la relation professeur-élève. Or c’est souvent ce qui conduit l’élève à lâcher prise et parfois à abandonner la musique ; les rapports entre le professeur et son élève sont d’une grande complexité et peuvent être déterminants dans la formation d’un musicien.

Pour lire la suite (93 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Partager:

Articles en relation :

Les stratégies pédagogiques

Hugues Leclère2016-09-07

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous