De nouveaux locaux pour enseigner la musique

Antoine Pecqueur 14/06/2017
La construction de nouveaux conservatoires permet de repenser l’organisation des lieux d’enseignement musical. Décryptage des nouvelles tendances architecturales.
C’est l’une des plaintes les plus régulières des professeurs d’écoles de musique et de conservatoires : les locaux où ils enseignent ne sont pas adaptés à la musique. Manque d’espace, problèmes d’isolation, répartition sur plusieurs sites… les griefs sont nombreux et généralement justifiés. Cependant, certaines collectivités ont, ces dernières années, fait construire de nouveaux bâtiments, qui font évoluer la conception des conservatoires.

Extensions et rénovations

Plutôt que de construire un bâtiment ex nihilo, des collectivités préfèrent garder un bâtiment existant et lui adjoindre un nouvel édifice. Le conservatoire du 13e arrondissement parisien en offre un bel exemple. A l’origine, il y a un bâtiment en brique des années 1930, auquel l’architecte Ludovic Lubiato, chef du projet à l’agence bordelaise Brochet-Lajus-Pueyo, a ajouté une extension en porte-à-faux, relativement spectaculaire. C’est dans cette extension qu’ont été aménagés les espaces de pratique collective (dans l’ancienne école, les salles étaient beaucoup plus petites). Un hall commun a également été aménagé pour relier les deux parties.

Pour lire la suite (86 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

2€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous