La saison lyrique 2017-2018 en France et chez nos voisins

Philippe Thanh 06/09/2017
Un tour d’horizon des principales productions d’opéra présentées en France et chez nos voisins. Un recensement, certes non exhaustif, mais qui donne un aperçu de la vitalité des théâtres lyriques.
Comme la précédente, cette saison est marquée par une tendance à la diversification du répertoire. En dehors de la création, souvent abordée timidement, les chefs-d’œuvre des compositeurs les plus connus cèdent parfois le pas à des pages plus confidentielles de ces mêmes compositeurs. Pour le répertoire romantique français, il faut souligner le travail accompli par le Palazzetto Bru Zane qui soutient ardemment la diffusion d’œuvres oubliées. Cela dit, on notera que ce souci de redécouverte privilégie souvent des opéras à petit effectif vocal ou instrumental et que, parallèlement, les opéras qui requièrent de grands moyens scéniques et orchestraux se font rares : deux Wagner, un Strauss, quasiment pas d’opéra russe… On sait que la plupart des directeurs doivent jongler avec des budgets qui vont diminuendo et tenir cependant leur cahier des charges, un exercice quasi acrobatique pour les maisons à petit budget. Bravo donc à des Opéras comme celui de Reims – pour n’en citer qu’un – qui par le jeu des coproductions et invitations réussit à afficher dix spectacles dans sa saison…

Pour lire la suite (97 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

2€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Mots clés :
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous