En finir avec les reçus-collés !

10/10/2017
L’organisation des concours d’accès au grade d’assistant territorial d’enseignement artistique (ATEA) en 2018 et la constitution de listes d’aptitude dont certaines risquent d’être pléthoriques du fait du temps écoulé depuis la dernière session (2011) posent incidemment la question des “reçus-collés”, ces lauréats de concours qui ne parviennent pas à être recrutés par une collectivité territoriale dans les délais impartis.
Bien que ne relevant pas d’un vocabulaire administratif établi, le “reçu-collé” se définit comme le lauréat d’un concours de la fonction publique territoriale (FPT) qui, au terme de sa présence légale sur la liste d’aptitude, n’a pu être recruté sur l’emploi correspondant au concours qu’il a pourtant réussi.
Ce phénomène récurrent a des causes multiples, dont le décalage entre l’offre et la demande, directement lié aux difficultés qu’éprouve l’immense majorité des collectivités à mettre en place une gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (Gpec) digne de ce nom. Parmi les autres causes, des aléas nombreux entourant la détermination du nombre de postes ouverts aux concours par les centres de gestion (CDG), ou encore le comportement de candidats (manque de mobilité, abandon de la recherche ou attente de nomination dans la collectivité où ils travaillent déjà sous un grade inférieur). Plus fondamentalement, ce phénomène résulte de la délicate mise en adéquation des principes constitutionnels d’égalité d’accès aux emplois publics et de libre administration des collectivités territoriales, à quoi s’ajoute aujourd’hui un contexte financier très dégradé.

Pour lire la suite (92 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

1€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous