Mendelssohn encore méconnu

Alain Pâris 02/11/2017
Une connaissance très partielle de l’œuvre de Felix Mendelssohn est à l’origine du cliché lié à son prénom : Mendelssohn, le musicien heureux par excellence ; comprenez aussi l’auteur d’une musique qui respire
la félicité. Mais c’est mal le connaître et le hasard des nouveautés éditoriales nous présente bien d’autres visages du compositeur.
Depuis plusieurs années, deux grands éditeurs allemands, Breitkopf et Bärenreiter, ont entrepris chacun une édition monumentale de l’œuvre de Mendelssohn, le premier avec une nouvelle génération de musicologues allemands, dans la mouvance des travaux effectués dans les années 1970 et 1980 à Leipzig, le second avec quelques musiciens et musicologues anglais et américains. L’abondance et la diversité des sources rendent ces deux approches absolument passionnantes. D’abord parce que l’on a maintenant accès aux versions alternatives de certaines œuvres. Et parce que les responsables de ces éditions ont pu consulter les matériels qui ont servi aux premières exécutions, en Angleterre et en Allemagne. La musicologie allemande est plus théorique que pratique. Le moindre détail est scruté à la loupe, rien n’est laissé au hasard. Dans le deuxième volume d’ouvertures que propose Ralf Wehner chez Breitkopf, avec la Trompeten-Ouvertüre et celle de Ruy Blas, on peut suivre pas à pas le cheminement du compositeur au travers des premières exécutions de ces œuvres. Toutes deux n’ont été publiées qu’après la mort de Mendelssohn, ce qui donne d’autant plus de valeur au travail d’exhumation des sources.

Pour lire la suite (73 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

1€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Mots clés :
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous