Les murmures d’Eric Pénicaud en son exil

Michaël Sebaoun 02/11/2017
Compositeur, guitariste et improvisateur, Eric Pénicaud développe une œuvre abondante, aujourd’hui largement diffusée et enregistrée.
Elle puise aux sources de l’atonalité mâtinée de repères mémoriels et tonaux (Le Nuage d’inconnaissance), invite la polytonalité et les formes anciennes (Forlane) tout comme les mélodies de caractère populaire (Stable/Mouvants), s’assoit sur des harmonies amples et profondes (mouvement lent de Concerto pour le grand large).

Pour lire la suite (63 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

1€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous