Isabelle Aboulker, des mots aux sons

Benoît Menut 06/12/2017
Souvent considérée, de façon très réductrice, comme compositrice à succès pour les enfants, Isabelle Aboulker aime avant tout mettre sa musique au service d’un texte.
D’un bienveillant sourire, Isabelle Aboulker nous accueille chez elle en toute simplicité, et la conversation s’oriente tambour battant vers la question esthétique : « Vous savez, l’étiquette néotonale me colle à la peau depuis bien longtemps. Cela ne me dérange pas outre mesure, mais je note que, bien souvent, on se borne au langage plutôt qu’à ce que la musique exprime. C’est ainsi. Je crois qu’être contemporaine, c’est être vivante, active, créative plutôt que référencée dans une école ou un mouvement. Je suis d’ailleurs toujours heureuse et flattée que des chanteurs et chanteuses proposent mes mélodies dans la case “contemporain” lors de concours ou classes de maître, et je note qu’avec le temps j’ai pu m’installer dans la vie musicale, y avoir une place. »

Pour lire la suite (86 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

1€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Mots clés :
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous