Du changement au Centre de musique baroque de Versailles

Antoine Pecqueur 08/12/2017

Nicolas Bucher devrait prendre prochainement la tête de cette institution.

Selon nos informations, Nicolas Bucher, directeur de la Cité de la voix de Vézelay depuis six ans, s’apprêterait à prendre la direction du Centre de musique baroque de Versailles (CMBV). Le précédent directeur du CMBV, Hervé Burckel de Tell, avait quitté l’établissement en juin dernier, au moment de la  sortie d’un rapport de l’inspection du Ministère de la culture. Les défis qui attendent Nicolas Bucher sont multiples : rapprochement entre le Centre et le Château de Versailles (même si la fusion totale entre le CMBV et Château Versailles spectacles, la structure dirigée par Laurent Brunner, a été écartée), enjeux économiques (le budget du Centre est d’environ 4 millions et demie d’euros, mais il a été sérieusement impacté par le retrait de la subvention du département des Yvelines)… Fondé il y a plus de 30 ans, le CMBV a la particularité d’être à la fois un lieu de recherche (en lien avec le CNRS), de formation pédagogique, de programmation. Ces dernières années, plusieurs projets avaient pu susciter des crispations dans le milieu musical, depuis la recréation contestée scientifiquement des 24 violons du Roy jusqu’aux projets menés avec des orchestres d’Europe de l’est ou d’Amérique latine.

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Mots clés :

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous