Entre les mots et les notes

Antoine Pecqueur 07/02/2018
Léonor de Récondo partage sa vie entre l’écriture de romans et une activité de violoniste baroque. A la recherche d’un art total ?
C’est à quelques encâblures de la Gare Saint-Lazare que nous retrouvons Léonor de Récondo. Détendue, elle peut enfin souffler après des semaines de promotion de son dernier livre, Point cardinal, qui a obtenu le prix du roman des étudiants France Culture-Télérama. « En plus des télévisions et des radios, je me suis rendue dans quarante librairies dans quarante villes différentes ! » nous dit-elle. Le quartier de Saint-Lazare lui rappelle ses années adolescentes, lorsqu’elle étudiait au lycée Racine, bien connu pour ses classes de musique. Léonor se partageait déjà entre le violon et l’écriture. « J’écrivais alors des journaux intimes, mais aussi de la poésie et du théâtre. C’était une manière d’analyser ce qui se passait dans ma vie. Par l’écrit, je questionnais aussi ma pratique musicale. » Après ses études au conservatoire de Saint-Maur, la jeune violoniste va poursuivre sa formation à Boston auprès de Michèle Auclair, ancienne professeur du Conservatoire de Paris.

Pour lire la suite (85 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

1€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Mots clés :
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous