Hélène Caron-Salmona : «Travailler en réseau avec les formateurs et les diffuseurs»

Suzanne Gervais 27/02/2018
Présidente du festival de quatuor à cordes du Luberon, Hélène Caron-Salmona nous explique la spécificité de programmation du quatuor.
Quelle est l’histoire du festival ?
Le festival a été créé en 1976 par une mélomane, Benita Carteron. Nous programmons entre huit et neuf quatuors par été, qui donnent une quinzaine de concerts. La majorité sont français, mais nous tenons à faire découvrir quelques formations étrangères, comme le quatuor David-Oïstrakh qui était à l’affiche l’an dernier pour notre édition sur la Russie. L’édition 2018, du 17 août au 2 septembre, sera consacrée au quatuor français.

Pour lire la suite (70 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

2€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Mots clés :
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous