Patrick Charton : «Le quatuor à cordes a besoin de nouvelles formes»

Suzanne Gervais 28/02/2018
Après une contrebasse, un violoncelle et un alto, le luthier vient de terminer un violon au design contemporain, point final de son quatuor à cordes du 21e siècle.
Pourquoi fabriquer un quatuor contemporain ?
J’aime le design et l’architecture moderne. Pourtant, quand j’entre dans mon atelier, je fabrique des instruments dont la forme a été fixée il y a cinq cents ans : le violon est censé être parfait depuis le 16e siècle ! J’ai voulu actualiser les instruments du quatuor à cordes sans en changer le son. Pour cela, il fallait les dépoussiérer de toutes les traces de l’esthétique baroque : supprimer la volute sophistiquée, changer la forme des ouïes…

Pour lire la suite (79 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

1€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Mots clés :
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous