Leçons d’improvisation

Longtemps indissociable de l’interprète et du compositeur, l’improvisateur est devenu, au cours du 20e siècle, persona non grata du milieu classique. Une situation qui tend à s’inverser depuis la création, il y a quinze ans, de la classe d’improvisation au piano du Conservatoire de Paris. Mais si elle s’enseigne, cette discipline peut-elle s’apprendre ? C’est la colle que nous avons posée à trois premiers de la classe. Messieurs, au tableau !

Jean-François Zygel : « Apprendre pour oublier »

Avec 120 à 130 concerts par an dont la moitié comme improvisateur, une dizaine d’albums d’impro à son actif et plus d’un millier de ciné-concerts, ce pédagogue bien connu du grand public est sans conteste l’avocat le plus éloquent du retour en force de cette pratique dans les rangs classiques. C’est à lui que l’on doit la création de la classe d’improvisation au piano du CNSMD de Paris, dont il est toujours titulaire. Il anime régulièrement des ateliers d’improvisation à la Philharmonie du Luxembourg, où il est en résidence pour la troisième année consécutive. Son dernier disque “L’Alchimiste”, qui associe improvisation classique et chanson française, est sorti en octobre 2017 chez Sony.
L’improvisation s’apprend-elle, ou s’improvise-t-on improvisateur ?
Comment enseigner l’improvisation ? N’y a-t-il pas là contradiction dans les termes ? Pour beaucoup de gens, improviser, c’est se laisser aller, sans frein ni contrainte, à son instinct, à son imagination du moment. J’ai souvent remarqué que dans certains cours d’improvisation les professeurs assènent aux élèves inhibés des « lâche-toi », « fais-toi plaisir », qui n’ont pour résultat que de les inhiber un peu plus. L’improvisation demande d’avoir sérieusement approfondi un certain nombre de choses afin de pouvoir les oublier le jour du concert ! Les improvisateurs doivent travailler. Ils ne travaillent certes pas un texte note à note, mais ils travaillent ce fameux “champ des possibles”.

Pour lire la suite (88 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

2€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous