Nathan Mierdl : «Pas question de me spécialiser !»

Max Dozolme 30/05/2018
Le violoniste franco-allemand de 20 ans a remporté le deuxième prix du concours Menuhin de Genève, en avril.
Quel a été votre parcours ?
Je suis né à Francfort-sur-le-Main d’un père allemand et d’une mère française et j’ai commencé à apprendre la musique outre-Rhin. J’ai continué mes études musicales en France, aux conservatoires de Dijon et de Boulogne-Billancourt. Cette année, je termine mon master en violon et en musique de chambre au CNSMD de Paris. J’adore l’orchestre – je suis membre de l’Orchestre national de France depuis le mois d’octobre – mais je donne aussi des concerts en soliste et je joue au sein du quatuor Gaïa avec trois autres élèves du Conservatoire. Pas question de me spécialiser pour le moment !

Pour lire la suite (71 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

1€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Mots clés :
Partager:

Articles en relation :

Le quatuor au Conservatoire de Paris

Suzanne Gervais2018-02-28

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous