Nickel, vers une interdiction ?

Marc Rouvé 13/06/2018
Décidément, le secteur des instruments de musique n’est pas épargné par les nouvelles réglementations internationales. Après le palissandre (voir LM 509), le tour du nickel est-il venu ? Le suspense grandit avant les décisions qui seront prises en fin d’année 2018.
Tout d’abord, il convient de replacer la nouvelle réglementation dans son cadre précis : l’Europe. De nombreux autres pays (tels le Japon ou Taiwan) sont susceptibles d’appliquer des politiques similaires, mais nous nous limiterons ici à la réglementation Reach1 qui concerne directement le marché européen. Dans l’annexe XVII, Reach impose aux Etats membres de l’UE de restreindre l’usage du nickel dans les articles en contact direct et prolongé avec la peau, comme les piercings. C’est sans aucun doute la multiplication des allergies, notamment à cause de ces fameux piercings, qui a conduit l’organisme à adopter une réglementation assez rigoureuse. Il suffit d’ajouter à cela les nombreux produits hi-tech (téléphones et ordinateurs portables) contenant du nickel, pour comprendre l’empressement des autorités européennes à légiférer.

Pour lire la suite (86 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

1€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Mots clés :
Partager:

Articles en relation :

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous