Jérôme Perrod : «L’un des obstacles du marché chinois est le niveau élevé des droits de douane»

Antoine Pecqueur 27/06/2018
Le président de Buffet Crampon nous détaille la stratégie du groupe en Chine et nous explique les spécificités de ce marché.
Que représente la Chine pour le groupe Buffet Crampon ?
C’est un marché stratégique. Sa taille actuelle, si l’on regarde le nombre d’instruments vendus, est déjà comparable aux autres grands marchés (Etats-Unis, Japon, Europe) mais les instruments les plus vendus sont des instruments de qualité très inférieure au standard auquel nous sommes habitués. La situation est en train d’évoluer fortement et les segments de milieu de gamme et professionnel prennent une part croissante. Cette évolution rend le marché de plus en plus attractif pour Buffet Crampon. A moyen terme, on peut imaginer que ce marché rattrapera en valeur également les autres grands marchés.

Pour lire la suite (74 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

1€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous