EXCLUSIF Frédéric Maurin, directeur artistique de l’Orchestre national de jazz

Antoine Pecqueur 02/07/2018

Le musicien, guitariste et compositeur, et fondateur du groupe Ping Machine va prendre la tête de l’ONJ.

Après quelques controverses (notamment le fait que la « shortlist » ne comprenait aucune femme), le verdict vient de tomber : c’est le compositeur et guitariste Frédéric Maurin qui a été sélectionné pour prendre la direction de l’Orchestre national de jazz (ONJ), où il va succéder à Olivier Benoît. Formé  au Conservatoire de Bourg-la-Reine et titulaire d’un DE (diplôme d’état) de jazz, Frédéric Maurin est connu pour avoir créé en 2004 le groupe Ping Machine, dont il compose le répertoire et avec lequel il a remporté de nombreux prix. Il joue également au sein de l’ensemble Amalgammes, spécialisé dans le soundpainting. C’est sans conteste la réussite du parcours de son groupe Ping Machine, l’un des rares ensembles de jazz reconnus par le ministère de la Culture, qui a dû peser dans le choix du jury. A noter que Frédéric Maurin fut également président de l’association Grands Formats, réunissant les ensembles de jazz et de musiques improvisées. On a maintenant hâte de découvrir son projet pour l’Orchestre national de jazz, formation fondée en 1986.

Pour lire la suite ( %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Mots clés :
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous