Turbulences dans la vie politique francilienne

Antoine Pecqueur 25/09/2018
Bruno Julliard et Frédérique Dumas viennent de claquer la porte : le premier de son poste d’adjoint au maire de Paris, la deuxième du parti La République en marche. Deux personnalités liées au secteur culturel.
Tous les musiciens parisiens connaissent son nom. Bruno Julliard, premier adjoint de la capitale chargé de la culture depuis 2012, vient de démissionner de son poste. Dans les colonnes du Monde, il explique pourquoi il quitte la majorité dirigée par Anne Hidalgo : « Notre complémentarité initiale est devenue une incompatibilité. » En ligne de mire : les fiascos Autolib’ et Vélib’, le Pass seniors des transports, l’ouverture des commerces le dimanche… A dix-huit mois des élections municipales, sa décision a été rapidement interprétée comme une tactique politique pour rejoindre Emmanuel Macron. Christophe Girard, qui vient d’être nommé pour le remplacer comme adjoint à la Culture (et qui fut son prédécesseur), a déclaré chez nos confrères de BFM : « C’est un calcul, ce n’est pas un geste neutre. Il a mis en scène sa sortie pour se faire remarquer, au moment où Françoise Nyssen est affaiblie. Bruno Julliard rêverait-il d’un poste dans le gouvernement d’Edouard Philippe ? »

Pour lire la suite (82 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

1€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous