Kaspar Zehnder : «Etre associé à un musée, une chance pour un ensemble»

Suzanne Gervais 26/09/2018
A Berne, le centre Paul-Klee a son propre ensemble à domicile. Kaspar Zehnder, flûtiste et directeur artistique de l’ensemble Paul-Klee, explique le fonctionnement de cette formation.
Comment est né l’ensemble Paul-Klee ?
Le musée voulait avoir une formation musicale à domicile. Le centre Paul-Klee a donc son propre ensemble, depuis 2005. L’instrumentarium est hétérogène, comme l’art du peintre : piano, flûte, clarinette, violon, violoncelle, contrebasse. Nos concerts au musée sont en lien avec les collections. Pour élaborer un programme, nous partons des caractéristiques de la peinture de Klee : le théâtre, la miniature, la couleur…

Pour lire la suite (71 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

1€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Mots clés :
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous