Du violon à la mode : une affaire de sœurs

Clara Colucci 26/09/2018
Olivia et Vivien Steindler sont violonistes. L’une suit la fougue du répertoire romantique et l’autre s’inscrit dans la démarche historique de la musique baroque. Mais une fois sorties de scène, elles dirigent leur propre entreprise de vêtements et bijoux.
La boutique est située près de l’Opéra Bastille. Le mobilier en bois est chaleureusement patiné. Les vêtements créés par Vivien semblent hors du temps et les bijoux, œuvres d’Olivia, ont l’élégance des trésors de nos aïeules et la finesse d’un œil neuf. Laissez votre boussole sur le pas de la porte de ce chaleureux petit salon, vous êtes bien chez Voriagh. Ce nom mystérieux est celui donné dans l’Empire byzantin aux Vikings, qui étaient à la fois explorateurs et commerçants.

“Caprices” de Paganini

Vivien raconte le dernier shooting de la marque, fini quelques jours plus tôt en Lituanie, et Olivia est au téléphone avec une de ses futures élèves. Elles ont la simplicité de celles qui ont voyagé, échangé, découvert… Nées en Allemagne de parents italiens, les sœurs Steindler vivent en France depuis bientôt vingt-cinq ans. Elles ont étudié dans toute l’Europe : Hochschule de Darmstadt, conservatoires de Strasbourg, Lausanne… Aujourd’hui, Olivia est soliste romantique, elle a été la première femme à jouer les 24 Caprices de Paganini en concert, à la Casa Paganini de Gênes, en 2005. Elle forme aussi un duo avec le pianiste Ugo Mahieux, qui se produit dans le monde entier. Vivien, quant à elle, explore la musique ancienne et travaille avec plusieurs ensembles comme Les Paladins et Il Pomo d’oro, mais également avec l’Orchestre national d’Ile-de-France. « C’est le seul orchestre moderne avec qui j’ai vraiment créé un lien particulier, avant de devenir baroqueuse, et qui perdure. »

Pour lire la suite (72 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

1€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Mots clés :
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous