Anches doubles, un monde à part

Marc Rouvé 09/10/2018
L’univers des hautbois et bassons est singulier : d’une part, ces familles regroupent des instruments faiblement produits et diffusés ; d’autre part, les musiciens jouent un rôle actif dans la préparation de leur instrument, en adaptant ou, parfois même, en fabriquant leur anche, accessoire essentiel à la production du son.
Les Rencontres européennes d’anches doubles se tiendront du 26 au 28 octobre à Aix-en-Provence. Un événement qui réunira instrumentistes, facteurs et éditeurs pour des concerts, rencontres et classes de maître. Mais que recouvre exactement cet univers des anches doubles ? Il s’agit d’une famille nombreuse avec le hautbois et le basson (systèmes français et allemand, appelé Fagott), mais également les hautbois d’amour, cor anglais, hautbois baryton, bombarde… Clarinettes et saxophones (instruments plus largement répandus) utilisent une anche simple. Si les industriels sont largement présents dans le domaine de l’anche simple, il en va tout autrement pour l’anche double, où les musiciens veulent du sur-mesure. Impossible dans ce cas de proposer une production standardisée et mondialisée.

Des musiciens artisans

“Gratter, encore gratter…”, telle pourrait être la devise des bassonistes et hautboïstes. En effet, dès leurs années d’apprentissage, les instrumentistes prennent l’habitude de gratter leur anche en fonction du son et du confort recherchés. Pour cette raison, les fabricants, tel le Français Glotin, proposent le plus souvent des produits semi-finis sous forme de roseaux gougés ; gougés et taillés ; gougés, taillés et effilés…

Pour lire la suite (84 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

1€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous