Music China 2018 : l’appétit pour le marché asiatique

Marc Rouvé 31/10/2018
Le salon professionnel de Shanghai poursuit son essor. Les grands groupes profitent de cet événement pour dévoiler leurs stratégies.
La croissance du plus grand salon professionnel asiatique s’arrêtera-t-elle un jour ? On est en droit de se le demander lorsqu’on consulte les chiffres fournis par les organisateurs (Messe Frankfurt et Intex) pour Music China 2018 : 2 252 exposants venus de plus de 30 pays, se répartissant dans12 halls et sur près de 140 000 mètres carrés. Certes, la croissance est désormais plus mesurée (8 % cette année), le salon ayant atteint une forme de vitesse de croisière, mais elle demeure bien réelle. Ainsi, les pavillons nationaux sont au nombre de 13 (deux de plus que l’an dernier) : Allemagne, Belgique, Bulgarie, Espagne, France, Hong Kong (nouveau), Italie, Japon, Pays-Bas, République tchèque, Royaume-Uni et Russie (nouveau).

Pour lire la suite (81 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

1€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Mots clés :
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous