[Exclusif] Stephan Kutniak, chargé du spectacle vivant auprès de Franck Riester

Antoine Pecqueur 26/11/2018

Le directeur du développement de l’Institut français rejoint le cabinet du ministre de la Culture.

C’est l’un des postes clés pour le secteur musical. Sous le mandat de Françoise Nyssen, Claire Guillemain, ancienne déléguée générale du syndicat Profedim, et Denis Declerck avaient occupé successivement les fonctions de conseiller pour la création et pour le spectacle vivant. Stephan Kutniak reprend cette charge auprès de Franck Riester. En première ligne donc pour piloter les sujets les plus chauds du moment, du Pass culture au Centre national de la musique. Une chose est sûre : Stephan Kutniak est un fin connaisseur du monde de la musique classique. Il a passé près de dix ans au pôle culture du département des Hauts-de-Seine : c’est lui qui a géré le dossier plus que complexe de la construction de La Seine musicale. Mais il aura à peine vu les difficultés de fonctionnement de cet équipement, puisque, dès 2017, il rejoint l’Institut français en tant que directeur du département Développement et coopération artistique. Son expertise en matière de diplomatie culturelle est aussi un atout pour un secteur qui cherche à développer l’exportation.
De son côté, l’Institut français devra sans doute réorganiser ses équipes après son départ, dans une période de mutation, consécutive à la publication du rapport de Michel Herbillon et Sira Sylla sur l’avenir de la diplomatie culturelle.

Antoine Pecqueur

Pour lire la suite ( %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Mots clés :
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous