Au Liban, la musique à l’épreuve des réalités

05/12/2018
Construction d’une nouvelle salle de concert, éducation artistique, renouvellement des publics… la vie musicale
à Beyrouth fait face à des défis de grande ampleur.
A l’arrière d’un taxi-service slalomant à toute vitesse sur une route supposément à deux voies mais qui en comporte en réalité quatre, Beyrouth offre le spectacle d’une ville disparate. Les immeubles délabrés par la guerre côtoient les buildings flambant neufs qui ne cessent de sortir de terre, et les ambassades ultraprotégées font face à une multitude de petits commerces anonymes. Au milieu de tout cela, pas l’ombre d’une salle de concert ou d’un opéra. Beyrouth, bien connue pour sa nuit festive en périphérie, n’a que ses églises à proposer aux formations classiques.

Les conséquences de la guerre civile

Durant la parenthèse destructrice de la guerre civile libanaise (1975-1990), les institutions musicales existant jusqu’alors avaient cessé toute activité. La pianiste et directrice de l’antenne de la fondation musicale et sociale Résonnance Liban, qui était alors étudiante au conservatoire, se souvient qu’elle restait cachée dans l’abri anti-­aérien : « Les cours étaient annulés, mais je ne pouvais pas me résoudre à arrêter le piano, alors je sortais sous le regard anxieux de mes parents et j’allais faire chanter mon clavier. » A l’issue du conflit, Beyrouth renaît peu à peu de ses cendres et la vie musicale s’organise. Les festivals d’Al Bustan et de Baalbek voient le jour. Ce dernier se déroule dans un lieu symboliquement chargé aux yeux de l’histoire : un majestueux temple romain dédié à Bacchus. Les concerts se veulent plutôt élitistes – le prix des places est élevé –, avec une programmation qui ne sort pas des sentiers battus. Du côté de l’enseignement, le conservatoire ouvre à nouveau ses portes avec les musiciens qui étaient restés sur place et qui fondent dans la foulée l’Orchestre philharmonique du Liban (LPO).

Pour lire la suite (80 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

2€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Mots clés :
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous