Sarah Nemtanu : «La série Philharmonia véhicule tous les clichés sur la musique classique»

Suzanne Gervais 24/01/2019

Violon solo de l’Orchestre national de France, Sarah Nemtanu était, comme 3,5 millions de Français, devant sa télévision mercredi 23 janvier pour découvrir le premier épisode de la série Philharmonia, diffusée en prime time sur France 2. Elle nous donne son avis.

 

«La musique classique n’est pas vraiment le sujet de Philharmonia. C’est une série qui tente de copier les séries américaines – du sexe, des trahisons, des meurtres -, mais sur fond de musique classique. Seul le cadre change. Ce qui me dérange, c’est que le parti pris n’est pas assumé : les acteurs principaux ont de toute évidence déjà pratiqué le violon, mais pourquoi ce souci de réalisme alors que les clichés sont légion ? Dans un orchestre - et je sais de quoi je parle - l’ambiance est détendue, on plaisante souvent, on est conscients de la chance qu’on a de faire ce métier. Dans la série, l’ambiance est tendue, glauque. Tous les clichés qu’on peut avoir sur la musique classique sont réunis : un milieu sinistre, fermé, impénétrable, qui se regarde le nombril. Les artistes passent tous pour des névrosés. Et la relation des musiciens avec le chef n’est absolument pas celle, malsaine, décrite dans Philharmonia : dans la vraie vie, quand on a quelque chose à dire au chef, même en cas de désaccord, on est toujours respectueux. On discute, tout simplement.

Je ne m’attendais de toute façon pas à une série qui parle réellement de musique classique. Philharmonia est plutôt bien réalisé, mais elle ne va pas faire aimer la musique classique. Ce qui fait aimer ce répertoire immense, c’est notre travail : les concerts, nos actions dans les écoles, quand on prend le temps de discuter avec le public.»

Propos recueillis par Suzanne Gervais

Pour lire la suite ( %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Mots clés :
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous